Comment éviter les coliques chez les chevaux ?

L’une des principales causes des coliques équines est la mauvaise gestion de l’alimentation, que ce soit en raison de la qualité et/ou de la quantité.

Comment l’éviter

1. Gestion des aliments :

La première chose qu’un équin doit recevoir le matin est de l’eau, suivie d’une très bonne quantité et d’une très bonne qualité de fourrage et enfin de suppléments tels que des concentrés.

A lire en complément : Comment savoir si j'ai perdu le bouchon muqueux ?

2. Eau :

Les équidés sont très sélectifs quant à la qualité de l’eau, elle doit toujours être propre, de bon goût, d’odeur et de bonne température, si l’eau fournie ne répond pas à ces caractéristiques qu’ils ne prennent pas et serait prédisposée aux coliques.

3. Fourrage :

Graminées vertes, foin frais ou granulé de bonne qualité et en quantité. (10 % de votre poids corporel en matière sèche). Le système digestif de l’équin se déplace à travers la fibre fournie par le fourrage.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un lit Montessori ?

4. Concentrés :

Ils doivent être donnés après le fourrage. Un kilo maximum par 150 kilos de poids vif du cheval par jour.

En suivant ces bonnes pratiques de gestion de base, nous pouvons minimiser le risque de développer des paillettes coliques dans un pourcentage élevé.

ARTICLES LIÉS