Pourquoi est-ce qu’on passe un moment tranquille ?

Le silence administratif est un mécanisme qui protège les citoyens contre les violations commises par l’administration publique dans la résolution de ses procédures administratives. Il se produit lorsque l’Administration ne répond à aucun des actes administratifs dont elle est saisie.

A lire aussi : Quel est le sens du lundi de Pâques ?

**** 0 Le silence administratif est un mécanisme qui protège les citoyens contre les violations commises par l’administration publique dans ses procédures. Qu’est-ce que le silence administratif ?

Tel que défini par le Dictionnaire juridique espagnol, le silence administratif est l’estimation tacite ou le rejet que la loi occulte le silence de l’administration concernant la pétition d’un citoyen, une fois la période légalement établie écoulée.

Où est réglementé le silence administratif ?

Le silence administratif est régi par l’article 24 de la loi 39/2015, du 1er octobre, sur la procédure administrative commune des administrations publiques.

A découvrir également : Comment faites-vous pour que votre mère vous aime ?

L’administration publique a-t-elle l’obligation de résoudre tout ce qui se passe avant elle  ?

En vertu de l’article 21.1 de la loi 39/2015, il est indiqué que l’Administration est « tenue de prendre une décision expresse et de la notifier dans toutes les procédures, quelle que soit sa forme d’ouverture  ».

Les délais dans lesquels l’administration est tenue de résoudre la procédure sont régis par les articles 22 et 23 de la loi, mais le précepte suivant, 24, établit la possibilité d’un silence administratif.

Quels sont les types de silence administratif ?

Le silence administratif peut être :

De nature fiscale

Aucune résolution expresse dans le délai imparti, qui sera interprété conformément à la réglementation en vigueur. Pour les procédures d’application fiscale et pour les ressources de révision en matière fiscale, l’Administration et les tribunaux sont tenus de rendre une décision expresse.

Silence administratif positif

L’absence de réponse de l’administration publique sera synonyme d’autorisation de ce qui lui a été proposé .

Par conséquent, en cas de silence administratif positif, l’absence de réponse de l’administration doit être comprise par le citoyen comme une acceptation de sa demande ou de sa demande.

C’est ce que dit le premier paragraphe de l’article 24.1 de la loi sur la procédure administrative :

Dans les procédures engagées à la demande de l’intéressé, sans préjudice de la décision que l’Administration doit rendre de la manière prévue au paragraphe 3 du présent article, l’expiration du délai maximal sans avoir été notifié de résolution expresse, légitime l’intéressé ou les parties intéressées à la considérer estimée par le silence administratif, sauf dans les cas du qu’une règle ayant le rang de droit ou une règle du droit de l’Union européenne ou du droit international applicable en Espagne établit autrement. Lorsque le but de la procédure est d’accéder à des activités ou de les exercer, la loi prévoyant le caractère dédaigneux du silence doit être fondée sur des raisons impérieuses d’intérêt général.

Article 24.1 de la loi sur la procédure administrative

Silence administratif négatif

Si l’administration publique ne se prononce pas, cela signifie qu’elle rejette les actes qui ont été portés contre elle.

En cas de silence administratif négatif, le citoyen doit comprendre qu’une fois la période légale correspondante écoulée, la non-réponse est comparable au refus ou au rejet de sa demande .

La justification juridique se trouve dans les deuxième et troisième alinéas de l’article 24.1 du même règlement. loi :

Le silence a un effet de rejet dans les procédures relatives à l’exercice du droit de pétition, visé à l’article 29 de la Constitution, celles dont l’estimation entraînerait le transfert de compétences relatives au domaine public ou au service public au demandeur ou à des tiers impliquent la exercice d’activités susceptibles de nuire à l’environnement et dans les procédures de responsabilité financière des administrations publiques.

Le sentiment de silence sera également méprisant dans les procédures de contestation d’actes et de dispositions et dans les procédures de révision d’office engagées à la demande des parties intéressées. Toutefois, lorsqu’un recours a été formé contre le rejet par silence administratif d’une demande pendant la durée du délai, il est considéré qu’il est réputé si, après le délai de résolution, l’organe administratif compétent ne délivre pas et notifier la décision expresse, à condition qu’elle ne renvoie pas aux questions énumérées dans le paragraphe précédent de ce paragraphe.

Article 24.1 de la loi sur la procédure administrative

Quel est l’effet du silence administratif ?

Le silence administratif, selon qu’il est positif ou négatif, aura un effet estimatif ou méprisant sur les parties intéressées, selon la procédure.

Toutefois, conformément à la loi 39/2015 susmentionnée, dans les procédures dans lesquelles l’Administration exerce des pouvoirs de sanction ou, en général, d’intervention, susceptibles de produire des effets négatifs ou une imposition, l’expiration aura lieu. En d’autres termes, dans ce contexte, ce qui cause le silence administratif, c’est l’expiration de la procédure.

Dans les procédures dans lesquelles l’Administration exerce des pouvoirs de sanction ou, en général, d’intervention, susceptibles de produire des effets défavorable ou encombrance, l’expiration se produira. Dans de tels cas, la décision déclarant l’expiration ordonne l’archivage de la procédure, avec les effets prévus à l’article 95.

Article 25.1b) de la loi sur la procédure administrative

Quels recours peuvent être introduits contre le silence administratif ?

Si l’on souhaite faire appel du silence positif de l’administration, les recours suivants peuvent être déposés :

  • Appel ou réapprovisionnement .
  • Appel extraordinaire à la révision .
  • Appel contentieux administratif .

Toutefois, si le silence avait été de nature négative, l’appel ne peut être utilisé et l’une des deux autres options devra être faite.

Vous recherchez un avocat spécialisé en droit administratif ?

Nous vous aidons à trouver un avocat administratif de confiance dans votre région. Nous disposons d’un vaste réseau d’avocats collaborateurs dans toute l’Espagne .

Choisissez dans quelle région Rechercher un avocat administratif d’Espagne vous souhaitez rechercher un avocat :

Rechercher un avocat

ARTICLES LIÉS